•  


    Deux minutes d’arrêt ! / Semianyki Express par WebTV_du_Rond-Point

     

    Nous souhaitons organiser une sortie voir le nouveau spectacle des Semianyki à Paris.

    Contactez-nous si vous êtes intéressés par mail association.slavyanochka@gmail.com ou par téléphone 02.32.31.26.96

    28 mai - 5 juil., 21:00
    salle Renaud-Barrault
     samedi, 15:00 et 21:00 
    dimanche, 15:00 
    samedi 20 juin, 21:00 et 15:00 
    relâche les lundis

    SEMIANIKY EXPRESS

     

     

    conception Teatr Semianyki

     

    mise en scène Yana Toumina

     

    avec Olga Eliseeva .......................serveuse du wagon restaurant, la voyageuse danseuse de Flamenco, le cuisinier Alexander Gusarov ...............barman du wagon restaurant, le voyageur pilote Marina Makhaeva.................serveuse du wagon restaurant, le prestidigitateur Kasyan Ryvkin......................le chef de train, le voyageur capitaine Elena Sadkova ......................serveuse du wagon restaurant, la ballerine Yulia Sergeeva......................serveuse du wagon restaurant, la voyageuse amoureuse

     

    scénographie Yuri Sutchkov production et diffusion Quartier Libre Productions

    Semianyki Express a été créé en résidence au Carré Belle-Feuille à Boulogne-Billancourt.


     

    durée 1h30

     

    28 mai - 5 juillet 2015, 21h

    plein tarif salle Renaud-Barrault 36€

     

     

    Les Semianyki reviennent avec un nouveau spectacle sans mots. Ils ont tellement bourlingué, ce sera leur sujet : le voyage. Un quai de gare, un train. Une expédition, une promesse de départ. On retrouve les six acteurs de la Famille Semianyki, avec leurs caractères bien trempés, décidés à en découdre avec tout. Kasyan, ex-sale gosse, se transforme en chef de gare avec un goût désuet pour la tyrannie. Olga, ex-mère, devient une vamp qui cherche son chemin entre lascivité et hystérie, et l’ex-patriarche Sacha, devient barman ahuri et Dom Juan, ayant renoncé à tout sauf aux femmes… Avec coups de poings, chutes libres et pieds dans le tapis. Désopilants, ils prennent l’émotion à rebrousse-poil et font pleurer des salles. Les Semianyki jouent d’une férocité absurde, déclenchent à la fois l’hilarité, la douce empathie et l’effarement.


    Sur les routes depuis 2005, la troupe russe issue du célèbre Teatr Licedei de Saint-Pétersbourg est de retour avec un nouveau spectacle poétique, onirique et inattendu dans lequel l’idée du voyage rime avec des rencontres fortuites : un concentré de ce qui fait la vie de saltimbanques !

    Tout commence au milieu de nulle part puis sur un quai de gare et l’on monte à bord du Semianyki Express dans un univers russe totalement déjanté et fantastique proche de celui de Gogol, avec des clins d’oeil au cinéma muet et au cabaret. Les six clowns incarnent tour à tour le personnel ferroviaire (chef de gare, barman, serveuses…), des voyageurs (chanteuse d’opéra, prestidigitateur, vamps…) et des êtres parfois surnaturels qui se croisent et nouent des relations éphémères à un rythme d’enfer. Pas de répit, chaque scène déclenche rires et sourires car ils savent tout faire : danser, mimer, jouer, jongler et nous raconter des histoires impossibles.

    À travers ce spectacle, les Semianyki ont voulu décrire leur vie d’artistes à travers le monde et la vie telle qu’elle se passe à bord des trains en Russie avec d’impressionnants tremblements et toujours beaucoup de mouvements. On y découvre, entre autres, l’univers fantasque du « fameux » wagon-restaurant sans parler de celui du bar tout aussi épique ! Les scènes s’enchaînent, les rencontres se font et se défont au rythme du roulis du train. Cette joyeuse bande totalement frappadingue n’en finit pas de nous surprendre.

    Bienvenue à bord du Semianyki Express et bon voyage !

    « Riez, s’il vous plaît, riez, nous attendons vos rires… Mais aussi, de vous, spectateurs d’un pays qui n’est pas le nôtre, peut-être quelque chose de plus…? D’avance merci ! »

    Collectif Semianyki

     

    Entretien avec le Teatr Semianyki

     

     

    Depuis La Famille, les membres ont-ils changé ?

    Non, la famille n’a pas changé, nous sommes toujours tous ensemble : les artistes, les techniciens. On ne change pas une équipe qui gagne ! En tout cas, nous sommes heureux de nous lancer dans cette nouvelle aventure avec la même équipe à nos côtés. C’est une famille soudée, et c’est rassurant d’embarquer ensemble pour la suite des aventures !

     

    Ont-ils grandi ? Sont-ils devenus raisonnables ?

    Non, nous n’avons ni grandi ni ne sommes devenus raisonnables ! N’est-ce pas justement ce qui fait notre charme ?

     

    Mais le monde, lui, a changé... Tout s’est « mondialisé »… cela n’a pas influencé la famille ?

    Nous arpentons les routes depuis tellement longtemps, que nous pouvons nous considérer « citoyens du monde ». C’est donc très naturel pour nous de vivre dans ce monde sans frontières. Pourvu que cela dure, et que nous continuions à apporter de la joie et des rires aux spectateurs dans tous les coins du monde… Nous ne demandons que cela !

     

    Quel a été l’élément déclencheur de ce nouveau spectacle ? Quel déclic ?

    Nous désirions depuis longtemps nous lancer dans l’aventure d’une nouvelle création. Comme pour toute personne créative, l’idée de nous arrêter à un seul spectacle n’était même pas envisageable… Seulement, faute de temps, parce que nous passons plus de la moitié de notre vie sur la route, il n’est pas évident de nous organiser et de réunir toute la troupe pour monter un nouveau spectacle de A à Z. En plus de la famille Semianyki, nous avons chacun nos familles respectives qui sont toutes aussi importantes, et à qui chacun veut consacrer suffisamment de temps et d’amour. Cela fait longtemps que nous trimbalons une ribambelle d’idées de sketchs, des séquences, espérons hilarantes ou loufoques, pour notre nouvelle création… C’est donc cette saison que nous allons les expérimenter avec le public français, que nous adorons, et auquel nous pouvons nous fier.

    Dans quel espace le voyage aura-t-il lieu ?

    Eh ben, c’est pour l’instant un secret ! On adore se prendre au jeu et se surprendre nous-mêmes…

    Va-t-il bien se passer ?

    Si nos calculs sont bons, vos zygomatiques s’en rappelleront !

    Mais savez-vous où vous allez ?

     Toute destination est envisageable ! Méfiez-vous, d’ailleurs !

     

    Propos recueillis par Pierre Notte

     

     


  •  

    Nous vous proposons d'aller voir le concert exceptionnel au casino de Paris du groupe de rock russe légendaire

    Машина Времени

    La Machine du Temps

    Pour ses 45 ans, le plus ancien et légendaire groupe de rock russe fait une tournée en Europe !!! Ils passeront au casino de Paris le 3 Mars 2015.


    Andrei Makarevich, Alexander Kutikov, Andrei Derzhavin, Valery Efremov présenteront leurs plus grands succès des années 70 à nos jours.

     

    L’association Slavyanochka organise le covoiturage et la réservation de places pour aller voir le concert de la machine du Temps.
    Pour plus de renseignements , contactez l’association Slavyanochka: .02.32.31.26.96
    Vous pouvez aussi envoyer directement votre chèque en indiquant la catégorie et le nombre des places souhaitées à:

    Association Slavyanochka
    6 rue des violettes
    27000 EVREUX

     

    Mardi 3 Mars 2015 à 20h - Concert de rock russe : La machine du temps

    Mardi 3 Mars 2015 à 20h - Concert de rock russe : La machine du temps

     


  • Voyage dans l’ancienne Russie

    Notre association partenaire le PARC vous propose une sortie à Paris le dimanche 30 MARS 2014 au musée Marmottan couplée à la visite de l'exposition "Voyage dans l'ancienne Russie" au Musée Zadkine . Pour vous inscrire contactez Martial Maynadier: m.maynadier@free.fr

       
     
    Sergueï Mikhaïlovitch Procoudine-Gorsky (1863-1944)  [Juillet-Août 1909] – Tour de signal du village de Bourkovo

    Sergueï Mikhaïlovitch Procoudine-Gorsky (1863-1944) [Juillet-Août 1909] – Tour de signal du village de Bourkovo © Library of Congress, Washington, Procoudine-Gorsky Collection / Famille Procoudine-Gorsky

    Musée Zadkine

    Du 9 octobre 2013 au 13 avril 2014

    Le 3 mai 1909, Sergueï Mikhaïlovitch Procoudine-Gorsky (1863-1944), pionnier d’un procédé de prise de vues restituant les couleurs avec une fascinante précision, est reçu au palais du Grand duc Mikhaïl Alexandrovitch, à Saint-Pétersbourg.
    Grand amateur de photographie, le tsar qui assiste à la projection, est émerveillé par les images qui apparaissent sur la grande pièce de tissu de plusieurs mètres, tendue pour l’occasion. A l’issue de la projection, Procoudine-Gorsky obtient de sillonner l’Empire et de s’engager dans l’ambitieux travail de reportage dont il rêvait.